Profitez de 10% de réduction avec le code : printemps10

0

Votre panier est vide

Comment nettoyer un tapis de salon ?

8 minutes de lecture

Comment nettoyer un tapis de salon ?

 

Le tapis est l’une des pièces maîtresses qui sert à décorer le salon. C’est le premier objet que vos convives remarquent en entrant dans une pièce. Sa présence est primordiale pour sublimer votre intérieur et y apporter agréablement du confort. À force de s’exposer aux occupants de la maison et à l’environnement, le tapis de salon accumule des poussières, des bactéries, des poils d’animaux, etc. ce qui risque d’affecter non seulement son aspect, mais également sa qualité.
Il est indispensable de le nettoyer régulièrement. Découvrez dans ce guide comment entretenir efficacement votre tapis de salon et quels produits utiliser pour enlever les taches ou laver en profondeur cet élément de décoration.

Bon à savoir sur le tapis de salon

tapis de salon

Le tapis de salon joue de nombreux rôles pour agrémenter votre pièce. Il permet d’apporter plus d’éclat à un décor au ton neutre ou de recentrer un style un peu débordant. Installé sous vos pieds, cet élément décoratif fournit davantage de confort. Sa douceur permet au sol de dégager plus de fraicheur. Il est même possible de se détendre sur un modèle à poils longs pour lire un livre ou regarder la télévision.

Très pratiques pour embellir l’intérieur, les tapis de salon possèdent une multitude de déclinaisons en termes de couleurs, de formes et de styles. Il y en a pour tous les besoins et tous les goûts. La diversité des matières qui composent cet accessoire affecte son mode d’entretien.

La fibre naturelle

Acheter un tapis de salon en fibre naturelle est une décision saine et écologique. Bambou, coco ou encore jonc de mer, les matières naturelles permettent de confectionner des tapis aux propriétés bien spécifiques. Les adeptes de la nature vont certainement les apprécier. Ces types de produits ont l’avantage d’offrir chez vous une ambiance zen et déstressante. Ils sont très esthétiques et résistants, mais pas pour autant difficiles à nettoyer.

La laine

La laine est un must pour un tapis de salon. Cette matière noble par excellence se révèle parfaite du fait qu’elle est capable de rester intacte même dans un endroit très fréquenté. Par ailleurs, la fibre très sensible nécessite un entretien régulier et délicat.

La soie

Dotés d’une élégance assurée, les tapis de salon confectionnés en soie forment un excellent choix comme objet décoratif. Ils sont à la fois doux, légers et brillants, ce qui les rend attirants, mais également faciles à nettoyer. Grâce à la diversité de leurs couleurs, ces objets illuminent la pièce. Il faut faire attention par ailleurs aux taches qui risquent de les endommager.

Le coton

Un tapis en coton est un modèle très résistant et durable. Il peut bien garder sa forme. Très respirant, ce type de tissu absorbe parfaitement l’humidité et se sèche rapidement. Cependant, cette matière est hautement inflammable, ce qui ne convient pas près de votre cheminée.

La viscose

Pour embellir votre salle de séjour, cette matière noble fait le bonheur de nombreux designers. Douce et soyeuse, elle crée de jolis reflets dans votre intérieur. Ce tapis peut durer longtemps. Mais la moindre tache risque d’être difficile à nettoyer. Évitez donc de l’installer sur les zones très fréquentées. Un passage de l’aspirateur deux fois par semaine suffit pour chasser les poussières et les poils de votre animal de compagnie.

L’importance de nettoyer un tapis de salon

tapis et aspirateur

Le tapis de salon fait partie des pièces décoratives les plus importantes dans une maison. Mais n’attendez pas que votre invité remarque la présence d’une grosse tache au centre pour décider de passer à son entretien. Le nettoyage de cet élément de décor est extrêmement indispensable.
En fait, ce genre d’équipement subit au quotidien de rudes épreuves. Tous les occupants de la maison, enfants et adultes, animaux de compagnie, nourritures, boissons, etc. Au fil du temps, les taches s’accumulent, les couleurs s’éteignent et les odeurs commencent à s’installer.

Une question d’hygiène

Faire le ménage à la maison est une étape incontournable pour tout le monde. Le nettoyage des tapis de salon est l’une des tâches d’hygiène obligatoires. Cet équipement décoratif constitue un nid favorable pour la poussière, mais également pour les germes, les bactéries et les microbes. En rentrant dans la maison, vos pieds enfermés tout au long de la journée dans vos chaussures atterrissent directement sur le tapis. Pourtant, ils embarquent des particules et des salissures qui vont s’y entasser.

Une grande importance pour la santé

Les saletés et les microbes ne constituent pas uniquement un problème d’hygiène. Les bactéries, les acariens, les poussières et les poils d’animaux qui s’installent en continu sur le tapis représentent aussi un risque important pour la santé. Ces particules peuvent générer des crises d’allergies, des troubles respiratoires et autres maladies. Le nettoyage régulier de votre carpette se révèle ainsi important pour le bien-être de tous à la maison.

Améliorer la qualité de l’air dans votre salon

La qualité de l’air au salon est vitale pour rester en bonne santé. Encore une fois, la faute revient aux poussières et aux bactéries qui se logent dans le tapis. En faisant plus attention à sa propreté, le problème va s’évaporer.

Prolonger l’aspect et la durée de vie de l’accessoire

Le fait de nettoyer régulièrement votre tapis de salon prolonge son aspect, sa longévité et sa durabilité. Il leur offre une plus belle apparence et permet de prévenir les dommages liés à la santé humaine.

Améliorer l’odeur du tapis de salon

Le tapis de salon est facilement enclin aux mauvaises odeurs. Cette situation peut rendre certaines personnes, surtout les convives mal à l’aise. Le nettoyage de ce revêtement de sol permet d’éradiquer ce petit désagrément. C’est l’un des aspects essentiels de l’entretien des tapis.

Quelques astuces pour entretenir votre tapis de salon

entretien de tapis de salon

Contrairement aux autres éléments décoratifs du salon, les tapis nécessitent des soins particuliers. Ils ont besoin d’être nettoyés de manière régulière, même si les taches ne sont pas très apparentes. Certes, une aspiration quotidienne peut retirer les poussières, les poils d’animaux et les acariens, mais certaines salissures en profondeur comme les traces d’aliment ou de chaussures ne disparaissent pas facilement. À ce titre, vous avez intérêt à recourir à d’autres astuces et divers produits.

Utiliser l’eau savonneuse ou un produit pour tapis

L’eau savonneuse est l’arme parfaite pour éliminer les taches du tapis. Il suffit d’imbiber une éponge douce avec un mélange mousseux confectionné avec du liquide vaisselle ou de savon noir avec de l’eau, puis frottez doucement la partie à nettoyer. Rajoutez un peu d’ammoniaque à la solution pour les moquettes de couleur claire.

Rincez le tapis de salon à l’aide d’un chiffon microfibre humide en évitant de le mouiller abondamment, puisque le séchage va prendre du temps. Pour ce faire, vous pourrez utiliser une serviette éponge, un sèche-cheveux à faible température ou l’air libre. Des bombes ou sprays spécifiques sont également disponibles sur le marché pour nettoyer votre carpette.

Le vinaigre blanc

Les vertus du vinaigre blanc ne sont plus à démontrer en matière de nettoyage. Ce produit est imparable pour purifier, assainir et entretenir la maison. Au cas où votre tapis de salon présente une ou plusieurs taches, notamment de graisses, vous pourrez frotter dessus avec un chiffon propre imbibé de vinaigre et laisser la substance agir durant environ 15 minutes. Versez par la suite au-dessus un peu de mélange d’eau savonneuse et frictionnez légèrement avec une éponge ou une brosse avant de rincer le tout à l’eau claire et de sécher.

L’eau gazeuse et le bicarbonate de soude

Si la tache est constituée de jus, de café, de thé ou de vin, l’eau pétillante et le bicarbonate de soude forment un allié incontournable, mais il faut agir avec rapidité. Éliminez d’abord le reste de liquide qui a été renversé avec un essuie-tout. Si nécessaire, n’hésitez pas à arroser un peu d’eau gazeuse dessus et absorbez le tout à l’aide d’un linge propre. Afin d’optimiser les résultats, mélangez la solution avec du bicarbonate de soude. En plus d’assainir et de détacher, cette poudre naturelle sert à rafraîchir la couleur de votre carpette.

Les vertus de la terre de Sommières

Plus purifiante que le carbonate, la terre de Sommières bénéficie de vertus nettoyantes et dégraissantes exceptionnelles. Elle permet également de neutraliser les mauvaises odeurs sans aucun risque de décolorer le tapis. Le processus se révèle très simple. Il suffit de saupoudrer les marques les plus tenaces sur votre carpette et laisser le produit agir plusieurs heures pour optimiser son efficacité. Brossez légèrement pour désencrasser en profondeur. Le passage de l’aspirateur permet d’éliminer la poudre.

Les épluchures de pommes de terre

Rendez comme neuf votre tapis et votre moquette de salon en utilisant une solution confectionnée avec une infusion aux épluchures de pommes de terre. Pour l’obtenir, plongez durant quelques minutes ces déchets de légumes dans l’eau bouillante. En plus d’être simple, naturelle et facile à trouver, cette méthode est une astuce infaillible pour rénover l’aspect de votre tapis.

La mousse à raser

L’action détachante de ce produit de rasage est efficace pour votre tapis. Similairement à toutes les autres astuces, aspergez de la mousse sur la partie à nettoyer et brossez en toute délicatesse après une heure de pause.

La shampouineuse pour tapis et moquettes

Puissant, ergonomique et facile à manier, cet appareil est spécifiquement dédié pour désencrasser les tapis, les moquettes et les couvre-planchers. Il s’annonce donc très pratique pour traiter de manière ciblée la carpette de votre salon. Balai ou traîneau, la shampouineuse propulse avec puissance des jets d’eau chaude pour nettoyer en profondeur le revêtement puis enlever les bactéries et les saletés. Les taches vont disparaître facilement.

La technique du fer à repasser

Les produits ne sont pas les seuls à avoir un pouvoir désencrassant. Associé au vinaigre blanc, le fer à repasser est capable d’enlever les marques coriaces. Chauffez votre appareil à un niveau de vapeur très élevé. Entre-temps, vous allez concocter un mélange d’eau et de vinaigre blanc. Pulvérisez la saleté que vous souhaitez éradiquer sur le tapis avec cette solution. Recouvrez la zone avec un chiffon humide de teinte plus claire et passez le fer par-dessus. Ce processus permet de transférer la marque sur le tissu.

Le nettoyeur vapeur

Il est possible d’utiliser un nettoyeur vapeur pour décrasser, dégraisser et éliminer les taches les plus récalcitrantes sur le tapis de salon. Cet outil de ménage se montre aussi efficace pour chasser la poussière, les parasites, les poils d’animaux, les moisissures, les champignons ainsi que d’autres allergènes. C’est simple ! Vous n’avez qu’à remplir le réservoir avec de l’eau chaude ou froide et mettre, si souhaité, du détergent. La machine produit par la suite de la vapeur à 120 °C qui constitue un ennemi redouté des taches.

Prendre en compte le composant du tapis avant de nettoyer

tapis de salon

Pour éviter d’endommager votre tapis de salon, il est préférable d’adapter la méthode utilisée au type de la matière. Un modèle en jute ne doit pas être nettoyé de la même manière qu’avec un tapis en fibre synthétique. Entre autres, la laine peut être souple, élastique et robuste. Mais la solution savonneuse risque de lui faire perdre sa souplesse. C’en est de même pour tous les composants naturels (coton, bambou, jonc de mer…). Des solutions à pH neutre sont à privilégier. Une eau pétillante suffit pour décrasser les taches superficielles.

Quant au modèle en sisal, il craint énormément l’humidité. Vous avez donc intérêt à utiliser un aspirateur ou la terre de Sommières. Les procédés de nettoyage à sec sont fortement conseillés. La soie et la viscose sont des matières très sensibles, qui nécessitent l’intervention des professionnels en nettoyage. À noter que les tapis très délicats méritent une attention particulière. Par exemple, les modèles shaggy à longues fibres ne supportent pas la forte humidité et le brossage trop fort. Un nettoyage à sec est recommandé.

À quelle fréquence procède-t-on au nettoyage ?

aspirateur de salon

Un entretien périodique fait partie des moyens les plus efficaces pour optimiser la durée de vie de votre tapis de salon. Il est donc recommandé de passer l’aspirateur plusieurs fois par semaine. Un nettoyage général est requis au moins tous les trois mois pour chasser les saletés incrustées. Cette durée peut varier en fonction de l’usage de l’espace.

Malgré cet entretien régulier, il est nécessaire de remplacer votre tapis entre 5 et 15 ans. Si cet équipement montre quelques parties qui se décollent, des fibres qui se détachent ou des joints qui s’effilochent, il est certainement temps d’en acheter un nouveau.

reduction lecteur blog


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.