Profitez de 10% de réduction avec le code : printemps10

0

Votre panier est vide

Comment nettoyer un tapis en jute ?

8 minutes de lecture

Comment nettoyer un tapis en jute ?

Depuis quelques années, bon nombre de foyers choisissent d’intégrer dans leur maison la moquette et le tapis en fibre naturelle de par leur charme, leur chaleur agréable et leur excellente durabilité. La technique de fabrication écologique commence aussi à attirer autant de monde de nos jours. Entièrement naturel et intemporel, le tapis en jute est un accessoire de décoration écoresponsable, très tendance actuellement. Il a su traverser les époques, mais son succès reste intact. C’est un must have pour sublimer la maison : le salon, le bureau, le hall de l’entrée ou le patio.

2 tapis en jute

Il s’agit d’un tapis confectionné minutieusement à la main à l’aide de fibres végétales formant un assemblage de multiples nœuds très esthétiques. Rond, carré ou rectangle, simple ou ajouré, uni ou teinté, cet élément décoratif s’accorde à tout type de décorations et d’ameublements.
Pour garder plus longtemps la beauté de votre tapis en jute, il est nécessaire de le nettoyer régulièrement. Mais comme les fibres naturelles possèdent des caractéristiques spécifiques, vous avez intérêt à prendre certaines précautions pour ne pas les abîmer. Découvrez également comment éliminer efficacement certaines taches particulières pour préserver l’excellent aspect du tapis.

Qu’est-ce que le jute ?

2 bout de tapis en matière jute

Avant de détailler toutes les astuces permettant de nettoyer efficacement un tapis en jute, il vaut mieux d’abord savoir les caractéristiques de la matière première.

Origine du jute

Il s’agit d’une fibre libérienne, extraite de l’écorce intérieure des tiges de la plante tropicale dénommée « Corchorus », qui pousse essentiellement en Inde et au Bangladesh. Sous l’effet de la chaleur et de l’humidité tropicale, celle-ci se transforme en jute, l’une des fibres naturelles les plus longues, douces et brillantes du marché. Ce qui la rend très appréciée pour la fabrication de sacs, de revêtement de sol ou de géotextile. Le jute s’utilise également pour les tissus d’ameublement et les vêtements. Il se démarque par les reflets dorés de sa couleur naturelle.

Ses caractéristiques

Le mot « jute » décrit les fibres de la plante. Le tissu produit s’appelle « toile de jute ». Ce textile peut prendre différentes teintes pour confectionner des tapis ornés de nombreux motifs et formes. Associé à des fibres synthétiques, il permet de fournir des revêtements plus résistants. Les tapis en fibre végétale telle que le jute s’invitent depuis quelques années dans nos intérieurs.

Son aspect brut et naturel s’allie à son caractère robuste et écologique pour composer un élément décoratif très tendance. Pourtant, les tapis en jute ne sont pas épargnés des poussières, des taches ou des moisissures. Pour garder plus longtemps leur élégance et leur beauté, il faut prendre les meilleures dispositions pour les nettoyer et les entretenir régulièrement.

Ses propriétés

Contrairement aux autres matières de revêtement, les fibres de jute ne retiennent aucune saleté ni poussière. Par ailleurs, elles ont l’avantage d’être antistatiques, insonorisantes et autoextinguibles en cas de feu dû à la présence d’huiles naturelles.

Bon à savoir avant de passer au nettoyage du tapis en jute

tapis en jute rond et rectangulaire

Avant de passer l’éponge pour nettoyer les fibres de jute de vos tapis, certaines précautions méritent d’être connues afin d’éviter de les endommager. Entre autres, les fibres naturelles sont extrêmement sensibles à l’humidité. Exit le processus de nettoyage à vapeur ou le shampoing mouillé ! Le jute nécessite une méthode plus spécifique. Les taches les plus tenaces requièrent même des solvants à base de poudre.

Quel que soit le nettoyant adopté, il est recommandé de le tester sur une zone non visible du tapis avant de l’utiliser sur tout le reste. Sachez également que les tapis en jute risquent de perdre facilement leurs teintes lorsqu’ils sont exposés aux rayons du soleil. D’ailleurs, leurs fibres peuvent s’effilocher. Privilégiez les détergents formulés spécifiquement pour le jute pour le nettoyage. Il ne faut pas frotter trop fort le tapis sous peine d’abimer sa texture.

Les méthodes efficaces pour nettoyer un tapis de jute

tapis en jute

Les tapis tressés en jute s’invitent depuis plusieurs saisons dans nos intérieurs bohèmes. Mais pour préserver leur charme et leur magnifique aspect, il faut savoir l’entretenir correctement. Nettoyer un tapis en jute n’est pas si compliqué comme on le pense. Cependant, le processus est plus différent que celui des autres matières. À la moindre tache, il vaut mieux agir immédiatement et entretenir le tapis le plus souvent pour garder son apparence du premier jour. Généralement, le nettoyage à sec est le plus préconisé. D’autres méthodes peuvent toutefois être nécessaires.

Éliminer immédiatement les traces

Si vous faites tomber ou renverser quelque chose par accident sur votre tapis en jute, il faut nettoyer immédiatement les traces à l’aide d’une brosse douce et un peu humide. Une fois sèches, celles-ci seront très difficiles à éradiquer. Au cas où il s’agit de taches solides, utilisez des serviettes en papier légèrement humidifiées ou raclez les plus collants avec un couteau à lame émoussée puis brossez avec une brosse à poils durs. Le papier absorbant sec convient bien pour éliminer les résidus liquides.

Passer l’aspirateur

Il est important de passer l’aspirateur au moins une fois par semaine sur le tapis en jute, notamment ses deux faces, afin d’empêcher les saletés de s’accumuler dans les pores. En plus, cette fibre naturelle a tendance à s’user et pourrir facilement. C’est plus préférable aussi d’étendre le tapis à l’abri du soleil durant quelques heures. Vous n’avez qu’à le mettre sur la balustrade du balcon puis taper à l’aide d’un nettoyeur de tapis ou d’une raquette. Ce processus n’est pas très hygiénique, mais efficace.

Éradiquer l’humidité et la moisissure

Vous remarquez la présence d’une trace d’humidité qui crée après quelques jours de la moisissure sur votre tapis en jute. Pas de panique ! Des alternatives se présentent. Vous pouvez mettre du bicarbonate sur la partie encrassée et laisser imprégner durant quelque temps avant de nettoyer le tout. Il est également possible de pulvériser la moisissure avec un mélange d’eau du robinet et d’eau de javel puis frotter légèrement avec une brosse douce pour faire pénétrer le nettoyant à l’intérieur des fibres. Mais avant tout, testez la solution sur un endroit non visible. Un dosage inapproprié risque de décolorer le jute.

Comment fonctionne le nettoyage à sec ?

Certes, les fibres de jute sont robustes, mais elles se révèlent très sensibles à l’eau. Le nettoyage à sec est donc privilégié pour désencrasser en profondeur le tapis en jute. Le processus se réalise avec une solution sans eau, composée de poudre nettoyante très puissante. Il consiste à appliquer ce produit sur le tapis et le frictionner doucement avec une brosse. La substance va se mélanger aux particules de saleté. Laissez agir quelque temps et secouez le tapis ou passez l’aspirateur pour faire disparaitre toutes les salissures ainsi que les odeurs. Vous pouvez trouver ce nettoyant à sec dans un magasin de produits d’entretien. Sinon, réalisez une recette faite maison avec du bicarbonate de soude.

Quelques astuces pour enlever les taches

Les poussières, les poils des animaux ou les mèches de cheveux peuvent disparaître avec le passage d’un aspirateur. Mais certaines taches risquent de persister et nécessitent des traitements plus particuliers.

Comment éliminer les taches de bricolage ?

Les taches de bricolage sont très diversifiées et risquent d’endommager les fibres naturelles sans aucun traitement immédiat. S’il s’agit d’une peinture à l’huile, tamponnez la partie encrassée avec un chiffon imbibé légèrement de white-spirit puis rincez à l’eau claire. Une tache fine de peinture à l’eau (acrylique) s’effacera à l’aide d’un tissu humide. Si elle est incrustée, utilisez la poudre de nettoyage à sec.

Si vous avez taché de cambouis votre tapis en jute, prenez du beurre et appliquez-le avec du couteau sur la tache. Laissez agir durant une demi-journée, puis savonnez. Au cas où les traces persistent, tamponnez dessus avec un chiffon imbibé d’essence de térébenthine. Pour chasser des taches d’essence, vous pourrez les recouvrir de cristaux de soude liquides. Elles vont disparaître après une attente de demi-journée. L’huile mécanique nécessite également un produit sec.

S’il s’agit d’une tache de goudron, de fuel ou de mazout, armez-vous d’un chiffon imbibé de chloroforme pour tamponner la zone à traiter. Aspirez le tout par la suite pour faire respirer les fibres naturelles. Pour éliminer la résine collée au tapis, utilisez une feuille de papier buvard et chauffez-la avec un fer à repasser.

Comment extraire les taches à base d’eau ?

Si par inadvertance, vos invités ont versé des boissons sur votre tapis en jute. Que ce soit du jus, du thé, du café, ou autres, agissez immédiatement ! Prenez un essuie-tout et épongez le liquide. Brossez la zone affectée avec un peu de savon pour tapis à pH neutre. Séchez-la avec un sèche-cheveux. Cette méthode peut également être efficace pour les taches d’urine ou de vomi de chien.

Par ailleurs, s’il s’agit de soda, mettez du talc et aspirez après quelques minutes ou utilisez un chiffon imbibé d’alcool à brûler. Changez ce dernier avec une éponge d’eau vinaigrée pour les taches de café. Pulvérisez votre moquette avec du détachant spécifique pour déloger les traces de thé.

Comment nettoyer les taches à base d’huile ?

Après des retrouvailles en famille ou entre amis, de la friture a atterri sur votre joli tapis en jute. Tamponnez dessus avec un chiffon légèrement trempé de solvant à base de pétrole ou de tétrachloréthylène. Les traces d’huile alimentaire vont se dissoudre après le passage du sèche-cheveux. Cette méthode est aussi valable pour les taches de craie en couleur ou de cirage à chaussures.

Comment nettoyer les taches de bière et de vin ?

Votre moment de dégustation d’un bon cru a un peu dérapé et le vin s’est renversé sur votre tapis en fibre naturelle. Prenez immédiatement un chiffon, un essuie-tout ou une feuille de papier humectée d’alcool de bois pour nettoyer les traces de vin rouge ou d’alcool ménager pour les traces de vin blanc. Vous pourrez rincer le tout avec une éponge aspergée de vinaigre. Procédez de la même manière avec une tache de vin pétillant ou de bière.

Comment éliminer les taches de préparation alimentaire ?

Les incidents liés aux nourritures ne manquent pas à la maison, et le joli tapis en jute n’est pas épargné. S’il s’agit de cerise, de fraise, de framboise ou de myrtille, bref de fruits rouges, un chiffon humecté de jus de citron suffit pour gommer les traces. Les taches de tomate pourront être éliminées avec un chiffon imprégné d’un mélange d’alcool à 90°, d’acide acétique et d’eau.

Pour déloger une trace de beurre, déposez d’abord un papier absorbant qui permet de chasser la graisse fraîche. Saupoudrez par la suite la zone affectée de terre de Sommières et passez l’aspirateur après un quart d’heure. C’en est de même avec le sang. Le chocolat pourra disparaitre facilement en le frottant avec une cuillère.

Si votre enfant a laissé trainer son chewing-gum sur le tapis, déposez dessus un sac de congélation rempli de glaçons et grattez doucement la surface à l’aide d’une spatule. Recouvrez la zone avec un essuie-tout et faites passer la semelle chauffée d’un fer à repasser. Si la tache persiste, frictionnez avec un coton imbibé de white spirit.

Comment entretenir votre tapis en jute au quotidien ?

2 très beau tapis en jute

Les tapis en jute ont besoin d’un entretien régulier, même au quotidien, pour conserver leur esthétique et la fraîcheur de leur apparence. Pensez à les nettoyer de temps en temps. Les résidus polluants, tels que les poussières, les mèches de cheveux, les débris alimentaires, etc. s’emmêlent plus facilement dans les fibres naturelles.

Si votre tapis en jute fait office de tapis de sol, notamment dans des zones très fréquentées, les coins vont facilement se recourber. Pour y remédier, vous pouvez humidifier les parties bouclées en utilisant un linge humide uniformément réparti, supportant au-dessus quelques poids. Laissez-le agir durant toute la nuit et tout redeviendra comme avant le lendemain matin.

L’apparition de fibres germinatives est commune à tous les tapis en fibres naturelles confectionnés à la main. Il suffit de les couper avec des ciseaux. Au fil du temps, ces fibres vont prendre leur place, ce qui vous évitera dorénavant de les éliminer. Il vaut mieux maintenir une humidité constante à l’intérieur de votre pièce, l’usage d’un déshumidificateur est envisageable si nécessaire. Évitez de déposer un tapis en jute dans un endroit trop humide.

À présent, vous avez toutes les astuces pour maintenir votre tapis en jute doux, brillant et propre, toujours comme neuf !

promo blog pour tapis en jute


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.